C’est l’équilibre entre l’enveloppe du sein (la peau) et son contenu (les tissus glandulaires et graisseux) qui garantit une poitrine harmonieuse. Lorsque cet équilibre est rompu et que l’affaissement des seins se fait de plus en plus marqué, on parle de ptôse mammaire. Le soutien-gorge devient alors indispensable pour camoufler le fait que la poitrine a perdu sa tenue. La poitrine étant un élément important de la féminité et de la séduction, la chute des seins est très souvent mal vécue avec un retentissement psychologique important qui peut aboutir à l’apparition d’un réel complexe.

La ptôse mammaire, qui touche des poitrines de toutes tailles, peut être provoquée par une hypertrophie mammaire, par des variations de poids importantes ou survenir suite à des grossesses, en particulier s’il y a allaitement. La seule solution durable, c’est la mastopexie. Ce geste chirurgical consiste à effectuer une plastie pour remonter les seins et leur apporter un galbe harmonieux. Pour un résultat optimal, la correction de la ptôse mammaire (également appelée cure de ptôse mammaire) peut être associée à d’autres techniques : réduction mammaire, pose d’implants mammaires…


Comment remonter sa poitrine ?

Le geste chirurgical permet de rehausser l’aréole tout en diminuant la distance entre l’aréole et le sillon sous-mammaire. En diminuant le contenant, c’est à dire en retirant l’excès de peau, et en touchant peu le contenu, le sein aura un aspect rempli, bombé et moins vidé, notamment dans sa partie supérieure. Le choix du type de cure de ptôse mammaire dépend des données anatomiques de chaque patiente.

Chaque poitrine est en effet unique et chaque patiente a ses propres envies quant au résultat d’une chirurgie esthétique de la ptôse mammaire. Votre chirurgien vous proposera donc un lifting parfaitement adapté qui peut être combiné avec plusieurs autres techniques de chirurgie esthétique. Toutes impliquent des cicatrices postopératoires. Elles seront au minimum périaréaolaires (sur tout le tour de l’aréole) et verticales (de l’aréole au sillon sous mammaire). Selon le degré de ptôse, une cicatrice horizontale cachée dans le sillon sous-mammaire peut s’avérer nécessaire.

Le lifting mammaire sans prothèses

Il est bien entendu très courant de réaliser un lifting mammaire sans prothèse. Lorsque seul l’affaissement pose problème, le Dr Vitse vous proposera une mastopexie sans implant afin de rajeunir votre poitrine en lui redonnant un galbe naturel sans modifier son volume.

Cure de ptôse mammaire avec implants

Et si vous combiniez lifting et augmentation mammaire dans le même temps opératoire ? Lorsque le volume mammaire est jugé insuffisant par la patiente, il est intéressant de profiter de l’intervention pour réaliser une cure de ptôse mammaire avec implant. L’association de ces techniques nécessite de réaliser des mesures préopératoires qui permettront de placer convenablement l’aréole et les prothèses.

Cure de ptôse mammaire avec lipofilling

Le lifting mammaire avec prothèse n’est pas la seule solution pour remonter sa poitrine tout en lui donnant plus de volume. Il est effectivement possible de réaliser simultanément une opération de la ptôse mammaire et un lipofilling mammaire. C’est alors la propre graisse de la patiente qui est réinjectée dans les seins. Cette technique offre un rendu parfaitement naturel sans mise en place de prothèses.

Cure de ptôse mammaire avec lipoaspiration

S’il le juge opportun durant l’examen physique effectué lors de la première consultation, le Dr Vitse pourra vous proposer d’effectuer simultanément une réduction mammaire et un lifting de la poitrine. Un geste de lipoaspiration est alors réalisé durant l’intervention pour limiter l’excès graisseux axillaire disgracieux dans le prolongement mammaire. Cela permet d’effacer les plis partant des aisselles et de mieux mettre en valeur la poitrine.

Cure de ptôse mammaire avec abdominoplastie

Pourquoi ne pas profiter d’une correction de la ptôse mammaire pour retrouver un ventre plat ? N’hésitez pas à faire part de votre envie au Dr Viste qui étudiera la possibilité de réaliser lors d’une unique intervention une abdominoplastie et un lifting des seins.

Les consultations préalables à une cure de ptôse mammaire

Deux consultations à 15 jours d’intervalle sont à prévoir lorsque l’on envisage un lifting des seins. Votre praticien doit en effet respecter le délai légal de réflexion qui vous donne la possibilité de valider définitivement la décision de se faire remonter les seins. Le Dr Vitse s’engage à vous communiquer des informations claires et détaillées concernant le rehaussement de poitrine. Il vous reçoit à proximité de Montpellier, dans son cabinet à la Polyclinique Sainte-Thérèse à Sète, et il accorde une importance particulière à ces discussions qui lui permettent de bien cerner vos attentes.

La 1ère consultation est consacrée à l’examen clinique qui comprend une série de questions préliminaires et un examen physique pour évaluer le travail de chirurgie à effectuer et les techniques à employer. Votre praticien vous apportera des explications concernant l’emplacement des cicatrices et il vous présentera des photographies pour illustrer ses propos.

Durant la 2nde consultation, vous pourrez à nouveau questionner le Dr Vitse concernant le déroulement complet de la chirurgie pour remonter la poitrine ou les suites opératoires. Une date sera déterminée pour la consultation d’anesthésie et pour l’opération de la ptôse mammaire. Le Dr Vitse réalisera des photographies préopératoires qui feront partie du dossier médical.

Certaines patientes sont inquiètes à l’idée de subir une ptôse mammaire ratée. Il est tout à fait légitime d’éprouver des craintes avant une chirurgie. Le Dr Vitse fait preuve d’une grande capacité d’écoute pour vous rassurer et vous éviter de ressentir un stress trop important avant votre lifting mammaire.

L’intervention de lifting de la poitrine

Une chirurgie esthétique pour remonter la poitrine va durer en moyenne 2 à 3 heures et elle s’effectue bien évidemment sous anesthésie générale. La durée d’hospitalisation normale est de 24 heures mais elle peut s’entendre à 48 heures lorsqu’il s’agit d’un lifting mammaire avec prothèses.

Les suites opératoires d’une mastopexie

Le Dr Vitse conseille à ses patientes de prévoir une période de repos de plusieurs jours après une cure de ptôse mammaire. La reprise des gestes de la vie quotidienne s’effectuera sous 10 à 15 jours.

  • Retrait des pansements : 15 jours.
  • Reprise du sport : 6 à 8 semaines.
  • Contention : 2 mois.

Suite au lifting, la patiente ressent des douleurs modérées pendant 48 heures, elles vont s’atténuer progressivement durant les deux semaines suivantes. Les cicatrices de la mastopexie devront faire l’objet de soins réguliers durant un an. Lorsque la cicatrisation s’effectue correctement, elles sont quasiment invisibles. Enfin, il faut savoir que le résultat final ne sera visible qu’après 3 à 6 mois.

Combien coûte un lifting mammaire ?

Vous vous demandez quel est le prix d’une mastopexie pour se faire remonter les seins ? Quel que soit le type d’intervention de chirurgie esthétique envisagée, votre praticien s’engage à vous informer en toute transparence et chaque coût est expliqué. Il vous remettra donc un devis complet avec un tarif définitif pour votre lifting de la poitrine.

La chirurgie d’une ptôse mammaire est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?

En règle générale, le traitement d’une ptôse mammaire ne peut faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale. Aucun remboursement non plus de la part de votre mutuelle car cette opération de la poitrine est considérée comme un acte de chirurgie esthétique. Ce geste sera éventuellement pris en charge dans les cas où l’intervention vise à symétriser des seins (cas d’asymétrie mammaire) ou corriger une malformation mammaire (seins tubéreux).

Dois-je arrêter de fumer avant le traitement chirurgical de la ptôse mammaire ?

Il est indispensable d’arrêter de fumer avant toute intervention chirurgicale. Cela est particulièrement vrai en cas de cure de ptôse mammaire. La technique impose une bonne vascularisation des tissus et notamment de la peau pour que la cicatrisation se déroule convenablement. Il est recommandé d’arrêter le tabac au moins un mois avant et un mois après l’intervention.

Combien de temps durent les effets d’un traitement chirurgical de la ptôse mammaire ?

Cela dépend de nombreux facteurs : qualité/élasticité de la peau, tabagisme, facteurs génétiques… On estime en moyenne qu’une ptôse importante réapparaîtra au bout d’une dizaine d’années.

Ptôse mammaire : Avant / Après

Avis sur la mastopexie

Le Dr Vitse reçoit de nombreuses patientes de la région de Montpellier qui souhaitent retrouver une poitrine harmonieuse. Voici les témoignages de femmes ayant opté pour une cure de ptôse mammaire :

Lire tous les témoignages & avis